Presse locale: quelle impartialité!

Trois articles en 2 jours, trois longs articles qui prennent partie aux côtés de notre agriculteur sommé par l’Etat de détruire ses plants de maïs transgéniques interdits en France,  sont parus dans la presse locale.

Notre lettre ouverte qui ne prenait partie ni pour ni contre le principe des OGM mais s’inquiétait du respect des lois et des conséquences sur l’environnement direct de notre village  n’avait pas eu l’heur de trouver une place dans les colonnes locales…

Quelle belle leçon de journalisme!

Nous ne sommes pas venus grossir les rangs de la manifestation prévue autour de l’arrachage des plants car elle était organisée pour soutenir les agriculteurs planteurs d’OGM, mais aussi car  les semis avaient été faits la veille de la parution de l’interdiction de cette variété, sous contrôle d’huissier, donc sans ignorer les tenants et les aboutissants. Le nombre de personnes présentes n’a pas été mentionné dans la presse, ni des photos faites, il devait donc être probablement très faible.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s