Printemps 2015

Les Saubenois, qui ont lu l’article que nous avons fait paraître dans le « Petit Saubenois » de mars 2015, auront compris que nous restons dans l’attente des réalisations de la nouvelle équipe municipale. Bienveillants dans cet article, nous nous sommes toujours engagés à voter en faveur des choix municipaux qui nous semblent judicieux.
Ainsi au conseil municipal du 09 avril 2015, nous avons encouragé la stabilité des impôts (locaux, fonciers, et fonciers non bâtis) déjà élevés, en votant « pour », mais émis des réserves quant aux choix retenus dans le Budget Primitif en nous abstenant.
Parmi les sujets qui grippent, soulignons des points dont la ligne de conduite a manqué de sens et dont la logique financière nous échappe, tels que les travaux des berges un temps remis en cause puis remis en selle ou le choix d’intégrer dans un même projet la construction de la future salle des Aînés avec la réfection du chauffage de la salle des fêtes, pour un programme à 270 000€ au lieu des 130 000 prévus pour la salle des Aînés.

Nous ne pouvons éviter, également, de faire remarquer qu’après un an de mandat, la nouvelle municipalité a deux affaires, l’une devant le tribunal administratif, l’autre au Pénal.
La plus bénigne, eu égard aux risques humains établis, est l’affaire du pylône 4G sur lequel nous confirmons que nous souhaitions plus de communication avec les riverains ainsi qu’une étude de mutualisation des ressources. Le délai d’un mois présenté par la mairie aurait pu être porté à 2 mois – urbanisme  zones « ND » – permettant de mieux communiquer hors urgence des vacances.  L’accord, donné si promptement à la simple demande de travaux sur un terrain privé, pouvait être retiré pour demander un permis de construire, plus à même de mener une étude concertée avec les institutions, les services, le besoin des habitants, pour le choix de l’emplacement ou la mutualisation encouragée par l’État.
La plus inquiétante est la requête du Collectif de sauvegarde des berges qui avait commencé à marcher dans le sens des études, démarches, projets municipaux (en choisissant de jouer notamment un rôle de soutien peu après sa création), mais qui s’est inquiété au vu des remises en cause de ces projets par la nouvelle municipalité. Là encore, nous constatons un manque de considération pour les opinions ou inquiétudes des riverains dans la communication et l’action municipale.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s